Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 87 67 95 95 Rappel Gratuit

Gaz citerne trop cher : pourquoi ma facture est-elle si élevée ?

Devis propane moins cher09 87 67 95 95 ( ).
Devis en ligne Rappel gratuit

facture gaz citerne trop chere

Le gaz propane est une énergie relativement chère par rapport aux autres. En plus de l'absence de tarifs réglementés sur le marché, le gaz en citerne fait l'objet d'augmentations de prix au cours de l'année, ce qui se répercute sur la facture du consommateur. Il existe pourtant des moyens de réduire sa facture de gaz en citerne.


Je paye le gaz citerne trop cher : les raisons possibles

Plusieurs raisons peuvent expliquer une facture de gaz en citerne trop élevée. Il peut s'agir d'une raison liée à la consommation du logement ou au contrat citerne souscrit pour la fourniture de gaz propane.

Je n’ai pas négocié ou renégocié le prix du gaz en citerne

La première chose à faire lorsqu'on décide de souscrire à un nouveau contrat citerne est de négocier son prix avec le fournisseur choisi. Présenter des devis concurrents permet dans un premier temps d'obtenir une marge de négociation. Ensuite, il faut négocier le contrat citerne sur l'ensemble des frais qu'il contient :

Un client qui ne négocie pas le prix de son contrat citerne avant sa signature payera le prix fort, c'est à dire celui affiché sur les barèmes tarifaires des fournisseurs. On estime à 30-50% le taux de remises appliquées par les fournisseurs de propane lors de la négociation. Il est donc impératif de le faire pour faire des économies. Il ne faut également pas oublier la renégociation de son contrat qui intervient lorsque la durée d'engagement se termine. Avant la reconduction tacite du contrat, le client a tout intérêt à revoir les conditions avec son fournisseur en faisant jouer la concurrence.

Le prix du gaz propane en citerne a augmenté

Même si le client a pu obtenir un prix du gaz en citerne compétitif grâce à sa négociation, il arrive que ce prix augmente considérablement au cours du contrat. L'augmentation du prix du propane en citerne arrive en moyenne 2 à 3 fois par an à cause de l'évolution du cours du propane, lié entre autre à celui du pétrole. Certains fournisseurs encadrent cette évolution afin de limiter les écarts trop importants pour leurs clients (par exemple, pas plus de 5% de baisse ou d'augmentation). Pour le reste, le prix est modifié de plein droit sans préavis.

Pour savoir si le prix a subi une augmentation, il suffit de regarder ses dernières factures et de comparer le prix à la tonne. Sinon, certains fournisseurs notifient leurs clients via l'espace client des évolutions de tarif. En règle générale, il faut savoir que le prix du gaz en citerne est moins cher en été (basse saison) qu'en hiver (haute saison), il est donc conseillé de passer commande à cette période pour faire des économies.

Comment éviter une augmentation de prix ?La plupart des propaniers proposent des options garantissant un prix fixe sur une période définie. Ces options sont payantes et ne s'appliquent pas en cas d'augmentation de la TICPE (taxe sur le propane) qui est appliquée quoi qu'il arrive.

Ma consommation de gaz propane est importante

Payer son gaz citerne trop cher peut simplement être le résultat d'une consommation importante de gaz propane. Plusieurs cas de figure peuvent faire évoluer la consommation du logement, comme :

  1. Un changement dans le nombre d'occupants du logement ;
  2. Une modification des habitudes de consommation (temps de présence plus important au logement) ;
  3. Une période de grand froid inhabituelle ;
  4. Un nouvel usage du gaz propane (cuisson, eau chaude ou chauffage) ;
  5. Un agrandissement du logement ou de nouveaux appareils à alimenter.

Diminuer sa consommation pour éviter de payer le gaz citerne trop cher

Contrairement aux éléments liés au contrat citerne, il est plus difficile de maîtriser sa consommation de gaz propane. Il existe toutefois des astuces pour la réduire et ainsi faire des économies sur sa facture de gaz citerne.

Installer un compteur propane dans son logement

Pour les clients qui ont du mal à visualiser leur consommation énergétique et à la maîtriser, il existe la possibilité de faire installer un compteur propane sur sa citerne. Cette solution permet de suivre sa consommation tout au long de l'année et de payer le gaz réellement consommé. La plupart des fournisseurs propose la mise à disposition d'un compteur intelligent propane mais cela représente bien souvent un coût supplémentaire (caution ou abonnement plus cher). Il faut donc bien comparer les offres avant de souscrire.

Mettre en place un thermostat connecté

La maison connectée se développe de plus en plus et des thermostats et autres objets de suivi de consommation énergétique ont vu le jour. Ils permettent de suivre en temps réel la consommation du logement, piloter ses appareils à distance et bien d'autres fonctionnalités. Certains fournissent également des conseils pour réduire sa consommation énergétique de façon considérable. Avec un prix oscillant entre 179 et 350€ en moyenne, le thermostat connecté permettrait de faire entre 300 et 650€ d'économies par an.

Quel thermostat connecté choisir ?Consulter le comparatif des thermostats connectés du marché français sur le site Selectra.

Faire des travaux de rénovation énergétique

La meilleure solution pour réduire sa consommation énergétique sur le long terme est d'entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Ils peuvent avoir plusieurs formes, comme l'installation d'une chaudière propane à haute performance énergétique ou bien des travaux d'isolation thermique du logement (plancher, murs, etc.). Puisqu'ils sont destinés à réduire la consommation d'énergie du foyer, les travaux de rénovation énergétique font de plus l'objet de financement de la part des fournisseurs de propane. En effet, grâce au dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE) instauré par le Ministère du Développement Durable, les propaniers peuvent financer une partie voire l'intégralité des éco-travaux de leurs clients. Ces aides financières portent bien souvent le nom de primes énergies et leur montant varie en fonction de la nature des travaux et des revenus du ménage.